Compte rendu de CA : Benoit Lengaigne pour un IEP anti-démocratique, concurrentiel et sexiste ? 5


Des comptes rendus arrangés par la direction ?

 

Nous avons fait plusieurs remarques sur le compte rendu (CR) du précédent CA. En effet alors que généralement les CR reprennent l’ensemble des interventions des administrateur-rice-s, nous avons remarqué que les interventions des professeur-e-s sur la formation continue qui avaient suscité un débat houleux lors du précédent CA n’ont pas été retranscrites, ou du moins retranscrites en éludant toute la partie subversive.
Le même problème se présente à propos du guide du Chti Bizuth. Les interventions du/de la professeur-e dénonçant le problème ont été raccourcies et il manque un certain nombre d’éléments pourtant évoqués en CA.
Nous avons donc demandé une clarification de ce compte rendu et une mise au point sur les règles de rédaction des CR de CA.

L’IEP : un manque de transparence à toute épreuve
Nous avons également fait remarquer aux administrateurs que plus aucun des Procès-Verbaux de CA ne sont publiés depuis mars 2014. Nous rappelons à la direction que la publication des PV est non seulement une obligation légale mais également un devoir démocratique.
Nous notons donc que seul le site de Sud solidaires étudiant-e-s permet aux étudiant-e-s de savoir ce qu’il se passe en CA. 

NB : Depuis ce CA, l’IEP est en train de régulariser cette situation, et d’enfin publier ces PV. Il ne nous reste plus qu’à avoir des PV complets, transparents et non modifiés en douce après les CA et peut-être alors arriverons-nous à fonctionner démocratiquement ?

Budget modifié (baisse DGF)

 

Suite à la baisse de la DGF (dotation générale financière) de l’Etat, le Conseil d’Administration est obligé de voter une modification du budget. La baisse de dotation s’élève donc précisément à 532 000 euros, ce qui abaisse notre dotation à 943 125 euros. Pour un budget modifié total de 5 129 595, l’Etat ne contribue donc plus qu’à 18,4% de notre budget.

Preuve, s’il en fallait encore une, du désengagement de l’Etat de l’Enseignement supérieur public.

Comme prévu, l’Etat autorise l’IEP à prélever la somme manquante sur son fond de roulement (réserve de l’IEP), ce qui est théoriquement illégal puisque les dépenses de fonctionnement ne peuvent pas être financées par le fond de roulement.

A l’occasion de ce budget modifié, l’établissement en profite pour apporter des modifications à certains postes de dépenses. L’un des plus importants étant l’augmentation des frais de communication de 40 000 euros. Rappelons que le montant des frais de communication a fortement augmenté par rapport à il y a trois ans.

Nous considérons qu’un Institut d’Etude Politique est là pour enseigner les Sciences Politiques et disciplines qui y sont rattachées. Il doit nous permettre de mieux comprendre et d’analyser notre société mais n’a pas vocation à se transformer en une boite de comm’ …

3 votes contre ( 2 Sud + M. Lascombe, nous ne comprenons à l’heure actuelle toujours pas pourquoi il nous a rejoint)

Fonds de roulement : Déménagement

 

C’est avec un grand regret que nous vous confirmons que nous quitterons bientôt les briques de notre usine textile pour les grandes colonnes de la rue Angelier… En effet les travaux avancent et avancent vite. Après les petits retards du début, le chantier est en bonne voie. Il sera théoriquement prêt en octobre de l’année prochaine et nous pourrons emménager dès la rentrée de janvier 2017.

Il y a néanmoins un problème pour la bibliothèque (bâtiment de l’autre côté de la rue), le CA a débloqué plusieurs centaines de milliers d’euro pour le surmonter…

Contrat quinquennal

 

Le CA exceptionnel du 7 juillet refusait de voter le plan quinquennal, en l’absence de l’annexe financière engageant l’Etat. Il votait une lettre à envoyer au ministre pour se plaindre de cette situation.

Victoire ! Nous avons obtenu satisfaction…enfin presque. Nous avons désormais bien une annexe financière au contrat. Nous aurons nos financements publics. Enfin « sous réserve des lois de finance ».

Autant dire que nous n’avons obtenu aucune garantie supplémentaire. Et que l’Etat peut toujours se désengager comme bon lui semble. Seul point positif : les créations de postes promises par le Ministère nous seront bien attribuée directement et ne passeront pas par la COMUE.
-Voir article : « Derrière se précise la grande faucheuse, ils préparent un grand coup de poing dans la tronche »

Césure

 

La circulaire de 22 juillet 2015 rend obligatoire la possibilité de faire une année de césure pendant son cursus. L’IEP pour appliquer cette circulaire a donc modifié son règlement des études. Néanmoins elle n’autorise les années de césure que dans des cas très très restreints.

La direction et les professeur-e-s trouvent très positif le fait d’instaurer des années de césure mais expliquent que nous  n’avons pas les moyens humains de gérer des départs et des retours d’étudiant-e-s notamment au niveau des masters.

Concours – boursier

 

Nous devions voter la réglementation des concours d’entrée dans les filières internationales (FIFB-E-A). Cette réglementation de concours comprend les montants des frais d’inscriptions au concours. Ils sont en effet de 110 euros pour les étudiant-e-s non boursiers et de 15 euros pour les boursier-e-s.

Nous nous opposons fermement à ce que l’inscription au concours soit payante. Par ces frais d’inscription l’IEP exerce une véritable sélection sociale. En effet tous les étudiant-e-s ne peuvent pas se permettre de payer 10 fois des frais d’inscription de cette nature pour 10 concours différents ! Il y aura donc une partie d’étudiant-e-s pouvant passer un nombre important de concours, maximisant par là leurs chance de trouver une école qui leur corresponde et ceux et celles qui ne le pourront pas.

Rappelons également que l’IEP fait des bénéfices sur ces frais d’inscriptions ce qui est proprement scandaleux ! (Cf  dernier article) Ce fut donc un CA chargé, où de nombreux thèmes furent abordés. Les sujets réclamant plus d’espace sont détaillés dans d’autres articles :

1342559960_84ruedetrevise


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Compte rendu de CA : Benoit Lengaigne pour un IEP anti-démocratique, concurrentiel et sexiste ?