Visite de Nicolas Sarkozy sur Lille


Le ministre de l’intérieur et président de l’UMP était ce jeudi 13 Avril en tant que ministre de l’intérieur sur la métropole. Sa seule action en tant que ministre de l’interieur a été d’annoncer le déploiement de 300 policiers supplémentaires dans le Nord, ce qui serait à priori une bonne nouvelle pour le département si cela correspondait a une amélioration de la qualité de ce service public (amélioration de l’accueil des victimes, police de proximité…) mais dans la logique répressive du gouvernement cela veut dire plus d’arrestations arbitraires, d’interpellation de sans-papiers, de répression du mouvement social…

Mais revenons sur la vraie raison de sa visite dans la région, sa campagne électorale, car ce n’est pas précisement la mission d’un ministre de l’intérieur que de visiter la mission locale pour l’emploi de Lambersart ou sur le site de Metaleurop (pour nous consoler de cette manipulation, on peut préciser que des syndicats, partis politiques et étudiants lui ont fait quelques surprises). L’homme se sert de sa casquette ministérielle pour sa campagne présidentielle, tout comme il s’est servi de la mobilisation étudiante contre la « loi pour l’égalité des chances » pour éliminer son rival de Villepin alors même qu’il est un des initiateurs de cette loi.

Nous refusons que cette homme qui porte actuellement deux lois qui sont une honte pour la république :

  • une loi sur l’« immigration choisie », véritable négation du droit d’asile et véritable stupidité économique (la France a besoin de cette immigration que Sarkozy veut empêcher) elle aura de lourdes conséquences sur l’ouverture internationale de nos universités (le collectif contre cette loi).
  • une loi sur le dépistage des comportements asociaux sur les enfants de 36 mois, véritable outil de discrimination basé sur des données pseudo-scientifiques qui est en réalité l’instauration d’une nouvelle discrimination en fonction de l’origine socio-économique des population (Un article plus complet sur ce sujet).

    nous manipule de cette façon, nous vaincrons les lois discriminatoires de Monsieur Sarkozy et le reste de la loi « pour l’égalité des chances » comme nous avons vaincu l’article 8 de cette loi. Le chemin sera long et difficile mais c’est une nécessité, le mouvement social ne peut laisser passer de telles lois, même si cela ne passera pas forcement par le blocage des universités nous devons faire barrage a cette haine qu’on croyais, jusqu’il y’a peu, l’apanage du FN et autres groupuscules de même mouvance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *