Compte-rendu du CEVU de Lille1 du 30 mai 2008


ordre du jour du CEVU :

1)Installation des nouveaux membres 2)Vote des personalités exterieures 3)Fonctionnement

Bien que peu de choses aient été decidées dans ce CEVU, le débat s’est particulièrement attardé sur le vote des personalités exterieures.

Pour les deux représentants d’entreprises, ont été designées deux entreprises qui reçoivent des étudiants en stage -comprenez qu’ils utilisent de la main d’oeuvre facile et gratuite.

Ceux qui auront la chance de siéger au CEVU, dans lequel rappelons-le ils n’ont aucune legitimité, sont la banque Scalbert Dupont (CIC), une petite banque au modeste capital de 573 626 848 € et Forma Sup’… cette entreprise qui envoie des etudiant-e-s sous-payé-e-s pour retapisser le métro et les bâtiments universitaires avec leurs publicités. Il est à noter que la personne pressentis pour représenter Forma Sup’ etait membre de l’ancien CA en tant que representant du MEDEF. La fédération française du batiment etait également proposée par la presidence.

Il est bon de noter que ces deux illégitimes ont été acceptés à la quasi- unanimité, et que nous sommes les seuls à n’avoir choisis aucun d’eux.

Pour le representant d’une fédération de parents d’élèves, la FCPE a été choisie à l’unanimité moins quatres voix.

Et finalement pour les représentants d’une collectivité, c’est la mairie de Villeneuve d’Ascq qui a été choisie (il est bon d’annoncer que cette mairie est favorable au projet de crèche sur le campus).

Une motion a été présentée par Sud étudiant-e Lille afin de dénoncer la tenue de TP, TD et d’examens durant les conseils, ce qui favorise l’absenteisme des élu-e-s étudiant-e. La présidence à préféré reporter le débat au prochain CEVU mais en le mettant dans un point spécifique à l’ordre du jour afin de pouvoir en débattre plus longuement.

Le compte rendu officiel sera mis en ligne dès que disponible.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *