Compte-rendu du CEVU de Lille 2 du 05 février 2013


Présents : 5/10 InterAssos, 1/1 SUD, 1/3 UNEF, 0/2 MET

Le relevé des décisions du CEVU du 18 décembre 2012 est adopté à l’unanimité.

1) Demandes d’habilitation de DU : les composantes présentent des dossiers de « diplômes universitaires »

-Composante STAPS : DU d’isocinétisme (un truc compliqué pour la rééducation). Les frais, en formation initiale, sont de 950 euros (1900- en formation continue). Sachant que le DU est bénéficiaire de plus de 80%. Adopté à l’unanimité moins 1 Contre(SUD) et 2 abstentions(UNEF et 1 InterAssos Droit).

-DIU Pratiques médicales en Santé Travail pour la formation des collaborateurs médecins, adopté moins une abstention (UNEF). Les frais étant à la charge de médecins libéraux (intégrés à l’Ordre des Médecins), SUD n’a pas juqé utile de s’abstenir.

-DU Délégué à l’information médicale et pharmaceutique : Il est retiré de l’ordre du jour pour cause de manque de cadrage.

-DIU Chirurgie Néonatale : C’est un diplôme de formation initiale et continue. Adopté moins 2 Abstentions(SUD et UNEF).

2) Cadrage pour le calendrier universitaire 2013-2014

Le calendrier sera le suivant :

  • Une semaine d’intégration/accueil en septembre
  • Une semaine de révision et une semaine d’examens du S1 avant les vacances de Noël.
  • Les examens du S2 seront mi-avril.
  • Une période de tutorat/révisions début-mai.
  • Les rattrapages du S1 ont lieu fin mai et ceux du S2 en juin.

    Un enseignant cite Benjamin Constant en expliquant que « l’uniformité c’est la mort » en parlant de ce calendrier. InterAssos considère qu’il n’est pas possible de faire tenir les partiels en une semaine : le risque est de perdre les examens oraux en droit, « atout de la formation ». La pratique de l’oral doit aussi se faire en TD.

    Le noeud du problème et du débat reste les 2 semaines de fin décembre : la semaine de révisions entre cours et examens n’est pas garantie.

    Le projet n’est finalement pas soumis au vote, le VP risquant de se prendre un camouflet.

    3) Cadrage pratique physique et sportive et culture dans l’offre de formation

    Il s’agit de valoriser et donc de donner des crédits supplémentaires aux pratiques physiques(encadrées par le SUAPS) et culturelles ainsi qu’aux engagements civiques (et laïques !). Il s’agirait de valider 1 à 3 crédits sur un an, une seule fois dans la durée du diplôme.

    InterAssos et les enseignants y sont très favorables. SUD émet des réserves sérieuses sur l’ »engagement civique » : quel filtre, quelle évaluation, risque de « dénaturation » de l’engagement. SUD est totalement opposé à la valorisation de l’engagement des « élus » par des crédits : ce n’est pas notre vision de l’élu qui est un représentant d’un collectif et ne doit pas retirer de bénéfices personnels. De plus on n’est pas élu pour être évalué qui plus est par un vice-président. Adopté à l’unanimité moins 1 contre (SUD)

    4) Modalités d’inscription 2013-2014, enclenchement du processus de dématérialisation

    On revient sur les procédures enclenchées par Lille 1 et Lille 3. En 2013, les néo-bacheliers s’inscriront par Internet. En 2014, ce sera le cas de tous les étudiants. Des réunions au siège auront lieu et seront étendues aux partenaires et aux composantes. Pas mal de questions se posent : les inscriptions tardives sont maintenues, le CROUS et le SIUMPS seront associées aux discussions, qui des mutuelles ?, …

    5) Questions diverses

    InterAssos demande qu’il y aie une réservation de salle pour une journée pour un « rattrapage d’urgence » en cas d’annulation d’épreuves en santé(PACES). Pour l’UFR de Médecine, c’est un problème de personnels et non de salle.

    Le VP a bien intégré la demande des élus étudiants d’abaissement du seuil d’heures minimales hebdomadaires pour bénéficier du statut d’étudiant salarié (de 15 à 13h30). Cela sera abordé au prochain CEVU. Prochain CEVU le 26 mars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *