Compte-rendu du Conseil d’Administration de Lille 1 du 24 octobre 2014


Notre élu étant à l’étranger, nous avions donné procuration à la FSU. Nos mandats avaient été préparés en intersyndicale. Ce petit compte-rendu est réalisé grâce aux notes de la FSU.

I) Budgets

Le CA vote les « dialogues de gestion » des composantes et les budgets de services centraux. SUD vote contre pour les composantes (respect du vote de l’UFR de Maths qui a refusé le dialogue de gestion à 10 contre 7) et s’abstient sur les services centraux. Le reste de l’intersyndicale s’abstient. Pour les services centraux, aucun poste n’est gelé mais la publication des postes vacants après le 1er septembre 2014 est reportée en 2016. Les UFR de Maths et d’IEEA voient leurs budgets baisser. Au niveau des services centraux, c’est la Culture qui perd.

Une subvention du Réseau Polytech à la Fédération des Élèves de Polytech est votée moins l’opposition de l’intersyndicale et l’abstention de LMCU au motif que la subvention a été décidée dans un conseil où il n’y avait pas de représentant étudiant.

II) Désignations au CA de la COMUE et au Comité Stratégique de l’Université de Lille

Suite à la démission d’un élu d’une liste présidentielle du CA de la COMUE (et du CA de Lille 1), celui-ci est remplacé par Isam Shahrour (liste anti-syndicale), seul candidat. L’intersyndicale ayant déjà un élu, elle n’a présenté personne.

Pour le comité stratégique « Université de Lille », les listes enseignantes s’étaient accordées. 4 candidats pour les 2 postes de représentants des BIATOSS sont : sont élus la CGT et le SNPTES (avec le soutien de l’intersyndicale). Pour les 2 postes étudiants, l’UNEF n’avait pas présenté de candidat, SUD et ALÉ obtiennent donc les 2 postes (l’UNEF s’abstient).

Lille 1

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *