Paris 1 : non aux attaques contre les droits syndicaux !


Communiqué du syndicat Solidaires Étudiant-e-s Paris 1, 03 avril 2015 :

Le mercredi 1er avril 2015, nous avons appris avec stupéfaction par un courrier du président de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, Philippe Boutry, la résiliation de la convention d’autorisation d’occupation temporaire au titre de laquelle Solidaires étudiant-e-s Paris 1 dispose d’un local syndical au Centre Pierre Mendès France. Il nous a été ainsi notifié que Solidaires étudiant-e-s Paris 1 devait quitter son local, et ce dès demain vendredi 3 avril ! Prise sur la base de motifs fallacieux, cette décision intervient dans un contexte de répression anti-syndicale accrue et revient à expulser une organisation syndicale de l’Université en moins de 48 heures, du jamais vu !

Solidaires étudiant-e-s Paris 1 occupe ce local depuis bien des années. Dans ce local se trouvent le matériel, les affiches, les tracts, les brochures, les archives, le mobilier tant nécessaires pour se réunir, informer et défendre les étudiant-e-s. Expulser une organisation syndicale représentée dans les Conseils centraux de l’Université de Paris 1 de son local, c’est un inédit, une atteinte aux libertés syndicales reconnues dans notre établissement et aux libertés fondamentales de l’ensemble de la communauté universitaire.

Nous condamnons fermement cette expulsion et exigeons que la procédure cesse immédiatement. 
Nous ne laisserons pas nos droits fondamentaux être entravés à Paris 1 !

Premiers Signataires: Solidaires étudiant-e-s Paris 1, Unef Paris 1, Ferc-sup CGT Paris 1, CGT Union locale Paris 13, SNPTES paris 1, SNASUB-FSU Paris 1, Sud éducation Paris 1, Solidaires étudiant-e-s

manif-kieffer-e1428056192209

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *