Notes du CA de Lille 2 du 7 juillet 2016


Moins de monde pour ce CA estival et non moins important.
I) Budget
Il s’agit de valider la « lettre de cadrage budgétaire », document qui va guider l’élaboration du budget 2017.
Le Président annonce la couleur : le débat se fera en septembre, pour le moment, on se met juste « d’accord » sur la lettre.
Grosso modo, cette lettre résume une situation désastreuse… mais de manière politiquement correcte.
Du fait de la baisse des dotations budgétaires et, en contrepartie, de la hausse naturelle des dépenses, les marges sont en effet inexistantes et la situation pour les étudiant-e-s, le personnel, les doctorant-e-s et les enseignant-e-s fatalement un peu plus dégradée année après année. Toutefois, il est plutôt dit que « la situation financière [est] contraignante » et que « les marges de manœuvre [sont] limitées ».
Bref, même si ce cher Thierry Mandon, clown professionnel de vocation -et secrétaire d’Etat à la ministre de l’Education nationale pour les intimes-, a promis de nous débloquer 1 million (moins de 1% du budget Lille 2) lors de sa dernière sortie sur Lille, clairement, cela ne va pas mieux. Et cela n’ira pas mieux l’année prochaine, si l’on ne réagit pas en sanctionnant la politique de soumission au gouvernement que pratique la présidence de notre université. (En d’autres termes : voter contre le budget, appeler à ce que tous les Conseils d’Administration des Universités de France fassent de même, et enfin informer et organiser la mobilisation étudiante sur ce point).

Anecdote croustillante : le plan vigipirate, dans le cadre de l’Etat d’urgence, nous coûte la coquette somme de 900 000 euros (dont 50% pris en charge par les composantes pour 2017). Ce n’est pas une blague.
On passe au vote : 4 Abstentions (2 FSU, 1 UNEF, et 1 SUD)
Si vous souhaitez lire de vous même la lettre de cadrage pour vous informer par vous même et obtenir plus de précisions, elle est disponible ici. (Mettre un lien svp avec le pdf joint)

II) Réunion du Service Commun de Documentation et de la Bibliothèque ILIS
Vote à l’unanimité (mesure qui ne pose pas de souci car il est certifié qu’aucun poste ne sera supprimé).
III) Passage à la reproduction gratuite d’articles inaccessibles en BU pour M1, M2, doctorant-e-s et chercheurs/euses
Le calcul réalisé parvient à l’estimation suivante : Il y aurait à peu près 700 opérations sur un an, ce qui représenterait 2500 euros de budget. Complétement négligeable par rapport au service rendu.
Nous nous réjouissons de voir enfin clairement une mesure de bon sens et utile à la communauté universitaire !
Vote à l’unanimité également
IV) Conventions
Toutes les conventions sont adoptées à l’unanimité. Pas de véritable controverse ni de souci énorme. On peut toutefois noter que les explications se font en direct du CA et non en document joint par mail comme cela était l’usage précedemment.

Et voici ci-dessous la lettre de cadrage du budget de 2017!

lettre de cadrage budgetaire 2017 bis- xv 29062016-1

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *