Rassemblement contre la loi d’autonomie (projet de loi relatif aux libertés des universités)


Loi d’autonomie des Universités : une offensive libérale inacceptable !

Le projet de loi relatif aux libertés des universités est actuellement en discussion au Parlement. L’autonomie des universités est un projet libéral vieux de vingt ans que la droite a déjà essayée de faire passer et contre lequel nous nous sommes déjà battus et sur lequel nous avons été victorieux (loi Devaquet de 1986 et loi Ferry de 2003). C’est toujours le même vieux discours qui renvoie la responsabilité du chômage sur les formations universitaires alors que celui-ci est du au fonctionnement économique et social de notre société. Dans une logique de casse du service public, le gouvernement veut faire rentrer de force l’université dans une logique de concurrence managériale.

A travers l’abandon d’une responsabilité nationale de l’état, la multiplication des possibilités de recrutements hors statut, la concentration des pouvoirs autour du président, cette loi supprime les garanties d’existence d’un véritable service public de l’enseignement supérieur et de la recherche, nécessaire au développement d’une politique de long terme répondant à tous les besoins sociaux, en particulier concernant un accès large des étudiants.

C’est pourquoi les syndicats SUD étudiant-e, SUD Recherche EPST, SUD éducation, la FERC SUP CGT Lille 3 et la CNT SR Lille 3 appellent à un rassemblement devant le rectorat de Lille le jeudi 19 juillet à 17h30 et demandent à être reçus par le recteur, chancelier des académies.

Nous exigeons le retrait inconditionnel du projet de loi Pecresse et un réengagement massif de l’État par une embauche de personnels sur statut de titulaires et des crédits budgétaires afin que les universités puissent assurer leur mission de service public.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *