Compte-rendu du CEVU de Lille 2 du 10 février 2014


La nouvelle vice-présidente formation nous présente un diaporama sur l’avancement de la construction de l’offre formation de l’Université Lille 2. Le coût total de l’offre de formation doit baisser de 10%. Les M2, DEUST et licences pros à moins de 15 étudiants risquent la fusion ou la suppression. L’offre pour les licences sera effective dès septembre 2014 et dès septembre 2015 pour les licences pros, DEUST et masters.

Une série de conventions sont adoptées
– En STAPS, sur la mise en stage d’étudiants et sur l’obtention d’une certification qui devient gratuite (1500 euros hors convention). Unanimité.
– En FFBC, une résiliation de convention avec le GRETA (Lycée Gaston Berger) dans le cadre d’un Master Comqtabilité pour de l’alternance mais la FFBC gère à présent elle-même l’alternance. Unanimité de principe (le texte doit être réécrit car il y a des fautes).
– En Chirurgie Dentaire, il s’agit de rencontres/visites d’étudiants et d’enseignants en chirurgie dentaire et en protèse dentaire (Université Régionale des Métiers). Unanimité.

Des demandes d’habilitation de Diplômes Universitaires sont soumises au vote :
Logistique de la santé (ILIS): 1 Abstention (SUD, trop cher).-(STAPS) 1 Abstention (SUD)
Compléments alimentaires (Pharmacie) : 1 Abstention (SUD, Trop cher en formation initiale).
Biosurveillance (Pharmacie): 1 Abstention (SUD, trop cher).

Des modifications et créations de tarifs des DU sont votées :
DU Santé et précarité : Le DU passe en formation continue uniquement.
DU Maladie Cardiovasculaire : Un tarif étudiant (223 euros) est ajouté. Ce n’est pas une modification de tarifs mais bien un changement dans le DU puisqu’il est ouvert en formation initial. Le risque est que le DU soit obligatoire pour avoir les compétences de soins (en pédiatrie).
DU Sécurité et sûreté biologique : Le ´coût employeur est réduit de 2000 à 1000 euros.
Le Vice-Président propose de différer les votes sur ces 3 modifications pour cause de manques d’éléments.

Pour la formation continue en Pharmacie (DEUST, Masters), un tarif de 3,75 euros de l’heure en individuel et de 7,5 euros en tarif employeur. C’est moins cher que le tarif réglementaire (9,14 euros). Le bvt est que plus de gens accèdent à la formation continue. Ces tarifs concernent 2013-2014.
La FMMD (ex-IMMD) s’inquiète de l’intitulé « Master Marketting-vente » peu vendeur et de la perte du terme de « distribution ». Le Président va être consulté pour soutenir cette demande.

Nous ne pourrons pas siéger au prochain et dernier CEVU de ce mandat (17 mars).

lille2

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *