Compte-rendu de la CFVU de Lille 2 du 17 mars 2014


Conseil un peu particulier puisque c’est la veille des élections étudiantes et aussi parce qu’il est, à titre exceptionnel, présidé par le Président en personne. Cela n’a pas fait venir l’Unef ou l’Uni, toujours aussi fantomatiques. 4/10 InterAsso et 1/1 SUD.

Après la validation du relevé de décision du précédent conseil, le conseil valide un diplôme universitaire, plusieurs fois repoussé, sur l’activité physique de l’enfant. Un tarif étudiant très inférieur au tarif prévu est finalement acté suite à une demande de clarification de SUD. Unanimité donc.

Nous abordons à présent l’offre de formation » de Lille 2 niveau « licence ». Le conseil fait le tour des maquettes de licence remontées pour la période 2014-2019. Sur le droit, il y a une diminution importante du nombre d’heures pour répondre à l’exigence de l’université d’une baisse de 10% du « coût de formation ». Le 3ème TD en L1 est supprimé. Les cours de L3 passent de 36 à 33h. L’AES disparaît à Cambrai. La FSJPS baisse son « coût de formation » d’environ 12,5% malgré la création de la mention « science politique » dès la L1. Pour le secteur « Gestion » (FFBC-IMMD), le « coût de formation » augmente. On est sur des volumes horaires supérieurs à 1650 heures mais beaucoup d’heures sont assurées par le Lycée Gaston Berger et payées par le Rectorat. Pour les STAPS, les heures « paquettes » augmentent mais les heures « proposées » diminuent. Nous apprenons que une mention de master (urbanisme) et une mention de licence (ingénieurie en santé publique) sont supprimées et que des mentions de masters vont être créées en droit (droit du numérique) et en STAPS.

Sur la « politique de site » au niveau régional, on nous fait comprendre clairement que Lille 2 est en capacité d’écraser les autres universités si il y a un blocage.

SUD pose la question des faibles effectifs prévus notamment en mention Gestion et en parcours SJUE. La FFBC et l’IMMD répondent qu’il y a un problèmes de place mais cela sera réglé par le nouveau bâtiment. De plus il y a beaucoup d’étudiants qui arrivent en L3, à la sortie de BTS. Pour SJUE, on nous répond que c’est un « parcours d’excellence » et non une « sélection ». Notons que des parcours à faibles nombre d’étudiants « d’excellence » coûtent plus chers que les licences « classiques ».

Le cadrage du calendrier universitaire est enfin soumis au vote. Il est relativement semblable. Des enseignants de droit considèrent que le calendrier n’est pas tenable étant donné les oraux pour des effectifs importants. Adopté moins 2 abstentions (dont SUD).
Une élue enseignante fait remarquer que les documents arrivent en retard. Tout le monde acquiescent.

IMPORTANT La BU de droit sera fermée à partir du 4 JUILLET au soir, en raison de travaux. Elle ne réouvrira que fin août. Information importante notamment pour les masters 2 recherche et doctorants souhaitant travailler à la BU.

lille2

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *