Compte-rendu du Conseil Académique de Lille 3 du 10 février 2015


Du côté des étudiant-e-s, seul-e-s l’élu SUD et quelques élu-e-s UNEF étaient présent-e-s.

1. Appels à projets / international

Le VP « relations internationales » explique qu’il y a 25 dossiers d’appels à projets à traiter (les projets « recherche » étant différenciés des autres). Priorité est donnée à l’internationalisation des offres de formation, ce sur quoi la direction affirme que Lille 3 est en retard. Les différents projets portés par les différentes composantes sont énumérés.

Un élu UNEF intervient pour dire qu’un projet avec l’université de Haifa en Israël pose problème du fait de l’apartheid dans ce pays (ce que nous ne pouvons qu’approuver) et demande à différencier les votes entre ce projet et les autres.

  • Vote sur le projet avec Haïfa : unanimité moins 3 abstentions (SUD, UNEF).
  • Vote sur les autres projets : unanimité moins 1 abstention (SUD).

Le budget de l’ensemble des projets « établissement » portés par les UFR s’élève à 47 000 euros. Le premier VP se félicite de la diversité de ces projets et rappelle qu’il y a eu des améliorations concernant le SEAD (service d’enseignement à distance), notamment en histoire de l’art où de nombreux problèmes ont été rencontrés l’an passé. La direction se félicite également de l’amélioration des ressources numériques.

  • Votes sur les projets : unanimité moins 5 abstentions. (SUD, UNEF)

2. Learning Center

La destruction de la BU centrale de Lille 3 (et le désamiantage) va coûter 13 millions d’euros, financés par le Conseil régional. Apparemment il aurait coûté plus cher de la réaménager (près de 48 millions d’euros… « toujours moins cher qu’un Rafale ! » blague le premier VP) donc sa démolition fait consensus. Elle sera remplacée, comme à Lille 1, par un « learning center » qui centralisera l’ensemble de la documentation en sciences humaines. Pour le financer, Lille 3 va prélever dans son fonds de roulement. Le bouclage financier est en cours, la Commission Recherche y travaille en ce moment. Le projet est prévu pour être fini en 2017/2018.

En attendant, comme il faut que la BU ne s’écroule pas avant cette date, il y aura une semaine de travaux très prochainement (le temps de changer toutes les lampes) où la BU sera fermée. Vu que certaines recettes sont arrivées tardivement (bien que les dotations du ministère n’ait pas encore été reçue), ces travaux seront possible grâce à un excédent d’exploitation du budget.

Dans ce « learning center », une place plus importante sera réservée aux « nouveaux outils numériques », censés améliorer la liaison entre les différentes composantes. Il n’y aura pas de zonage du « learning center » entre les différents niveaux d’études, les personnels et étudiant-e-s y étant défavorables. Pôle Emploi aurait peut-­être une permanence (?). Un espace vert sera également aménagé. Il y aura potentiellement des événements le samedi, c’est actuellement en concertation avec les personnels du SCD (tout comme la possibilité de l’ouverture dès 8h du matin). Un élu professeur du SNESup demande s’il y a des discussions sur le nom donné à ce « learning center », et si ces discussions sont faites en concertation avec les personnels du SCD.

L’élu SUD ayant cours, il laisse procuration aux élu­-e­-s UNEF.

Lille 3

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *