Notes du Conseil d’Administration de Lille 1 du 10 juillet 2015


Comme pour le dernier CA, l’élu SUD a donné procuration à la FSU. Là aussi, vous pouvez retrouver leur compte-rendu plus détaillé sur leur site.

On a encore droit aux mêmes discours anti-« gens du voyage ».

Un projet de structure de l’Université de Lille sera présenté en octobre. Sur Lille 1, le Président souhaite poursuivre le regroupement (à marche forcée) des UFR (notamment IEEA-Maths-Physique-Chimie).

Le contrat quinquennal est adopté avec 4 contre pour le volet Université de Lille (CGT, FSU, SUD Étudiant) et 5 abstentions pour le volet COMUE (les mêmes auxquels s’ajoute le SNPTES).

Après un nouveau débat budgétaire, une décision controversée arrive en CA (rejetée 2 fois en comité technique à l’unanimité) : l’instauration d’un « intéressement » aux opérations de recherche pour les porteurs de projets. Le dispositif est adopté avec 4 contre (CGT, FSU, SUD Étudiant) et 2 abstentions.

Sur les dossiers du Conseil Académique, une convention de délocalisation d’un diplôme en Algérie, rejetée en Conseil Académique, est rejetée à son tour en CA (17 contre) : il s’agit d’une formation coûteuse (4000€ l’année) dans une école privée avec des intervenants surpayés (100€ de l’heure) alors que, dans le même temps, on mène la « chasse aux dépenses » à Lille 1.

Les autres points sont votés à l’unanimité.

Lille 1

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *