Notes du non-Conseil Académique de la COMUE du 2 mai 2016


Ce conseil a été ajourné suite aux dysfonctionnements mis en évidence par les élu-e-s SNESup, SUD-CGT et doctorant-e-s.

Étudiant-e-s présent-e-s : 1/1 SUD-CGT, 2/3 UNEF, 5/6 InterAssos, 1/1 UNI
Doctorant-e-s : 3/8 + 1 procuration.
Ce premier conseil avait lieu plus de 5 mois après les élections.
3 points à l’ordre du jour
1) Désignation des personnalités extérieures des 2 commissions
2) Élection du Président du Conseil Académique
3) Calendriers de l’ESPÉ

Aucun point n’a été traité.
Sur le point 1), 8 personnalités extérieures sont proposées par le Conseil des Membres (les Président-e-s d’Universités):
– un représentant du Conseil Régional non désigné par la Région
– 3 représentant-e-s du monde économique : les 3 propositions sont des dirigeant-e-s d’entreprises.
– 4 personnalités qualifiées désignées par le Conseil des membres (MEL, KUL, UPJV, DRRT) soit 2 universités, une administration et une collectivité.
Une représentante, au nom des élu-e-s doctorant-e-s et d’élu-e-s étudiant-e-s (SUD-CGT), demande un point sur la gouvernance de la COMUE Lille Nord de France. Refusé par le président de séance.
Le SNESup remarque qu’on a une proposition bloquée et refusera de prendre part au vote. Les élu-e-s doctorant-e-s et SUD-CGT se joignent au SNESup.
Un élu doctorant fait remarquer qu’il manque une personnalité extérieure et qu’il n’y a eu aucun appel public à candidatures. Le conseil ne peut donc délibérer valablement. Réponse : Mais si, mais si.
Un élu SUD-CGT fait remarquer que les élections se sont déjà déroulées de manière non démocratiques et que maintenant c’est le conseil qui est anti-démocratique. Réponse : On s’améliorera la prochaine fois.
Une élue doctorante demande si on peut proposer d’autres candidatures. Réponse : Non, pas pour cette fois.
Finalement, le vote a lieu… au moins 3 fois et à mains levées (refus du passage à l’urne).

Résultat du vote 1 : 60 Votants, 0 Contre, 13 Abstentions, 26 Pour (dont InterAssos).
Résultat du vote 2 (recomptage car contestations) : 60 Votants, 0 Contre, 13 Abstentions, 23 Pour.
Soit 24 NPPV que le Président de séance refuse de compter. La séance est suspendue puis, au bout de 5 minutes, le Président ajourne le conseil jusqu’au 27 juin.

VICTOIRE !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *