Université de Lille fusionnée : Commission des Statuts des 17 et 24 janvier


 

Après les multiples remarques, critiques ou contributions adressées par les listes, les 2 réunions ont laborieusement balayé  les statuts proposés. Un élu de Lille 2 rappelle l’impératif de féminiser les statuts. On nous dit que c’est compliqué mais qu’une version féminisée sera peut-être faite.

* Président.e et vice-président.e.s
Sur la Présidence du Conseil Académique : FSU, CGT, UNEF et SUD sont pour une présidence disjointe de la Présidence de l’Université. Les autres listes sont pour que le Président de l’Université préside le CAC.
Sur l’élection des vice-présidents, est noté la vigilance sur les modalités d’élections et sur la nécessité d’avoir des bilans. Est relevé notamment le fait que les VP, excepté le VP Étudiant, sont élus après validation d’une simple liste par le CA.
Le VPE est élu par et parmi les élu.e.s étudiant.e.s du CAC (CFVU et CR). InterAssos et SUD demandent que le VPE soit membre du comité de direction. Plusieurs listes y sont favorables (FSU, Présidence de Lille 2…). L’UNEF préférerait 2 VPE (CA et Conseil Académique) avec un rôle politique pour l’un.e et associatif pour l’autre.
* Convocation et documents de conseils
Sur la convocation des conseils, le délai proposé est de 15 jours minimum. Les documents doivent envoyés  8 jours avant. Les règles seront les mêmes au CA et au CAC.
* Nombre d’élu.e.s par conseils et par collèges
Sur les secteurs de formation, la FSES est dans le secteur droit-économie-gestion. Mais l’ISA pourrait être rattaché au secteur SHS. Bref, tout n’est pas clair.
Sur la composition des conseils, Lille 2 met la pression pour revaloriser le secteur santé déjà bien représenté. Leur argument : la santé fait de la recherche d’excelleoce. L’Université de Lille va étudier la possibilité de demander une dérogation au Ministère pour avoir plus de 40 membres en Commission Recherche. Le nombre d’élu.e.s sera ainsi revalorisé pour la santé mais aussi, à la demande d’un élu doctorant, pour les doctorant.e.s (de 4 à 6) et dans les collèges BIATSS (de 3 à 4)  et ATER/PRAG/PRCE (de 1 à 2).
* UFR
Plusieurs UFR de Lille 3 ont décidé de s’appeler Faculté (LLCE, Humanités, Histoire). RIP 68.
* Services Communs
La CGT demande que nombre de services communs augmente : Action Sociale, SUAIO/BAIP, RI, Formation Continue, Culture… La FSU a indiqué que les personnels des SUAIO/BAIP menacent d’actions si leur service n’est pas reconnu comme un service commun (garanties budgétaires et d’autonomie). Plusieurs listes sont favorables à un service commun d’action sociale.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *