Notes des conseils d’UFR LLCE des 16 février et 15 mars 2017


* Calendrier universitaire

A titre informatif : Rentrée le 18 septembre précédée des JIVE, vacances d’automne du 28 octobre au 5 novembre, vacances de février du 24 février au 4 mars, vacances d’avril/mai du 21 avril au 6 mai et 2 semaines de rattrapage consécutives en juin à cuse de « contraintes légales ».

* Sélection en master

L’UFR veut informer les étudiant.e.s en licence de la nécessité de s’inscrire en 2 temps. Par exemple, pour l’ESPE, le dossier doit être rendu entre le  15 mai et le 15 juin pour demander l’autorisation pour s’inscrire puis une commission évaluera les dossiers et les inscriptions à proprement parlé commenceront le 7 juillet. Un second tour aura lieu du 16 juin au 31 juillet avec des inscriptions du 21 août au 1er septembre.
Dans la plupart des cas l’autorisation d’inscription est très fortement probable. Mais il y a des capacités d’accueil qui seront probablement atteintes comme en anglais avec 70 places. Là c’est premier arrivé, premier servi.

* APB

La question des étudiant.e.s Lille 3 souhaitant se réorienter est « problématique » en raison des « capacités d’accueil » (nombre de places limité). Il est probable qu’ils/elles soient contraint.e.s de passer par APB.

* Statuts de l’UFR

L’UFR LLCE devient une « faculté » dirigée par un.e doyen.ne. RIP 68 ou « nécessité d’uniformiser » par rapport à Lille 2.
VOTE DES STATUTS  2 NPPV, 7 Non, 14 Oui, 5 blanc. Soit une majorité relative puisque seulement 50% de « Oui ».
Suite à la demande des élu.e.s SUD (qui n’ont pas approuvé ces statuts vous l’aurez compris), les statuts seront féminisés. C’est déjà ça.

* Restructuration

Le pôle LANSAD n’a pas été consulté. La suppression du pôle au profit d’un service général sous autorité directe de la Présidence et des DGS, sans budget garanti et démocratie interne, n’a jamais été demandée mais plutôt la création d’un département au sein de la Faculté pour montrer aux « collègues » du LANSAD que leur spécificité au niveau de l’enseignement soit reconnue.

* Une licence de grec moderne va être ouverte en télé-enseignement avec d’autres établissements.

* Le Master Études de genre(s) reste accrédité mais n’ouvre pas. Sur ce point, un travail est en cours associant nos élu.e.s, des enseignant.e.s et des étudiant.e.s.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *