Pot pourri : notes des CA de Lille 1 d’avril à juillet



CA d’avril : Beaucoup de présentations (politique de vie étudiante, bilan social…), hormis le vote des capacités d’accueil pour la sélection en master, voté à l’unanimité moins les voix des syndicats.
CA de juin :
– Une présentation de la « fondation » qui va gérer l’argent de l’I-Site (le lot de consolation pour les « pôles d’excellence ») : une gestion peu démocratique en somme.
– Une présentation de la politique culturelle avec la garantie du maintien de la gratuité des activités sur le campus Cité Scientifique (tout est gratuit à Lille 1, ce n’est pas toujours le cas à Lille 2 et 3).
– Une présentation sur la politique patrimoniale et sur la cellule de lutte contre le harcèlement. L’avenir de la cellule est incertain. Elle devrait être intégrée à une « maison de la médiation » avec la fusion (le nom laisse songeur).
– Une version amendée des statuts de la COMUE est adoptée moins les voix syndicales (CGT, FSU, Communauté de l’Asso), tout comme le nouveau règlement des études et les procédures de « tirage au sort ».
CA de juillet :
– Dans le contexte de fusion, des mesures d’austérité (gels de postes, limitation des dépenses) sont votées moins les voix syndicales (FSU, Communauté de l’Asso et UNEF) et les voix de la liste ASUR.
– Un point est fait (au 7 juillet) sur les bachelier.e.s sans affectation. Un chiffre par exemple : 224 bachelier.e.s sans affectation en licences Sciences de la Vie et Sciences de la Terre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *