Notes du CA de Lille 1 du 22 septembre 2017


I) Informations

– Moins d’étudiant.e.s que prévu… mais toujours pas assez de moyens
Il y a eu « moins » d’étudiant.e.s que prévu à Lille 1 pour cette rentrée : un important différentiel entre le nombre d’étudiant.e.s ayant accepté un voeu sur APB et le nombre d’étudiant.e.s inscrit.e.s administrativement. La Présidence se veut rassurée et rassurante donc. Mais des cas de TD surchargés nous remonte tout de même. A suivre !
– Une sélection en master bien réelle
Sur la sélection en Master, il y a eu entre 150 et 160 demandes au niveau du rectorat pour bénéficier du « droit à la poursuite d’études ». Plus de 3/4 des demandes viennent de diplômé.e.s de Lille 1. Mais ce chiffre est très éloigné des centaines d’étudiant.e.s qui se sont retrouvé.e.s sans admission dans un Master. Là encore la Présidence se veut rassurée et rassurante. Mais là encore on nous remonte des cas d’étudiant.e.s n’ayant reçu aucune réponse du rectorat. Encore une fois, le « droit à la poursuite d’études » se révèle être un écran de fumée qui ne profitera malheureusement qu’à quelques-un.e.s. La sélection, elle, est bien réelle.
– L’IUT Recueil, c’est bientôt fini !
L’État a enfin engagé 4 millions d’euros de fonds pour déménager le site vétuste de l’IUT Recueil vers le site central à Cité Scientifique.
– MixCité c’était un peu moins bien
Notre élue a regretté que nombre d’activités aient été annulées à MixCité depuis deux ans. Si le passage de la date en septembre est positif, on a eu l’annulation des concerts du soir l’an dernier et cette fois l’absence de scènes et d’une partie des stands. La responsabilité en revient à la Préfecture et à la Mairie.

II) Budget

– Les vacations mensualisées : c’est en cours
Une rectification budgétaire est adoptée (moins 9 abstentions dont CGT, FSU et Communauté de l’Asso). Les syndicats rappellent la revendication de mensualiser le paiement des vacations. La mise en place de cette mensualisation est en cours à Lille 1 pour les ATV (doctorant.e.s non financé.e.s).
– Merci la Région !
À noter qu’il est prévu une baisse de 15% des subventions de la Région Hauts-de-France pour l’année à venir.

III) Des conventions

A souligner, parmi la masse de documents, une convention avec le Crédit Agricole qui vise notamment à « favoriser la participation de responsables d’entreprises au pilotage de formations ». Une convention votée sans passage préalable en Commission Formation. Les syndicats CGT et FSU ainsi que la Communauté de l’Asso ont voté contre.
Idem, unanimité moins 4 contre, pour la convention avec la COMUE relative à la nouvelle carte multiservices « IZLY » que le CROUS nous oblige à avoir pour payer nos repas (cf. notre article récent sur le sujet).
Enfin une convention ave Campus France assez mystérieuse est adoptée moins 4 contre également, toujours les mêmes bien sûr !

IV) Une élection peu concurrentielle

Suite à une modification des règles pour la composition de la commission FSDIE (Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes), qui attribue les subventions aux associations et les aides sociales aux étudiant.e.s (dôté université), deux sièges étaient vacants. Seule la Communauté de l’Asso a présenté des candidat.e.s et obtient donc les deux sièges. Et après on nous dira que l’UNEF et InterAssos s’intéressent à la vie étudiante !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *