Notes de la Commission Recherche du 12 janvier 2018


Le Vice-Président Recherche se présente et présente les 4 vice-présidents par secteur de formation.
I) Politique de recherche
Il s’agit d’une présentation synthétique : une recherche visible à l’international, d’excellence, centrée sur des défis sociétaux (aussi régionaux), qui ne se limite pas à l’I-SITE… L’Université développera des LAI sur le modèle des LIA CNRS.
Sur le lien recherche/formation, il y aura une harmonisation des pratiques des ED « tout en respectant les spécificités disciplinaires ». Rien de clair.
En parallèle de la CR, des réunions de directeurs d’unités auront lieu (5 par an, la première le 19 janvier). Des COM seront signés entre les unités et l’université. La structuration en fédération ou le regroupement d’unités sera encouragé. Pour cette année, seul le budget de la politique scientifique (17% du total) a été réuni. Un élu CFDT demande la répartition des crédits par unité (33% du budget total, reconduits à l’identique).
L’Université de Lille c’est 63 à 65 Unités de Recherche : 23 en ST, 20 en Santé, 8 en DEG et 12 en SHS. Il y a 2000 doctorant.e.s.
C’est la Vice-Présidente DEG qui sera en charge des études doctorales.
L’élu R2D2 pose la question du lien entre la Commission Recherche et le Service des Affaires Doctorales et plus spécifiquement des conditions d’inscriptions. Réponse : on y travaille.
Un élu pose la question de la politique de documentation. Réponse : un des VP suit le projet LilOA.
Suit une présentation détaillée des services de la recherche.
II) Procédure d’attribution de la PEDR
Il s’agit d’une harmonisation. La proposition est de passer par le CNU (ce qui fait débat). Le montant retenu est le plus élevé des 3 universités (ce qui fait aussi débat).
Une élue souligne que la répartition des PEDR est très genrée. Réponse : c’est au CNU de veiller à l’équilibre des genres.
L’élu R2D2 rappelle que c’est un mauvais message d’harmoniser vers le haut des primes pour des titulaires alors qu’on doit se battre en parallèle pour les conditions de travail des non-titulaires. Un élu SNESup abonde : « On ne prête qu’aux riches ! ». Il est convenu d’aligner la PEDR des IUF Seniors sur les IUF Juniors.
Vote sur le recours au CNU : 31 Pour, 3 Abstentions (dont R2D2)
Vote sur les critères de choix : 23 Pour, 3 Contre, 8 Abstentions (dont R2D2)
III) Information sur les évaluations HCERES
L’ensemble des formations,ED et unités seront évaluées cette année.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *