Notes du Conseil d’Administration du 8 février 2018


I) Informations du président

– Visite de la Ministre Vidal lundi 12, le matin au conseil régional et à Lilliad (ex-Lille 1) vers midi.

– Lundi 5, assemblée des membres fondateurs de la ComUE. L’ensemble des établissements pensent la ComUE comme complexe et chère pour un bilan mitigé (euphémisme !) et envisagent de glisser vers un modèle d’association.

II) Réformes en cours

– Admissions en premier cycle/Sélection : 25 pour, 8 contre (dont SUD), 1 abstention. La motion CGT-FSU a été rejetée (4 Pour et 5 Abstentions). Pour la Présidence, tout va bien dans le meilleur des mondes.

– Admissions en master : Unanimité moins 5 Contre (dont SUD). La Présidence se dit pas maître de la procédure lors des recours au rectorat.

– Réforme de la PACES : application en septembre 2019. Fin du redoublement en PACES et 20% des postes gardés pour un concours post-licence (sur dossier et oral). Unanimité moins 2 contre (dont SUD) et 2 abstentions.

III) Questions financières

– Versement des subventions et aides du FSDIE sans passage par le CA : Unanimité pour.
L’élu SUD-Solidaires a tenu à souligner l’importance de la délégation au président des dossiers FSDIE, ce qui permettra aux demandeurs de fonds de ne pas attendre un délai trop long pour recevoir un versement des fonds. Cependant, il a souligné la grande attention que son syndicat allait prêter à la répartition de ces versements, à cause du manque de pluralisme dans cette instance (8 élu.e.s au total, 7 Interassos et 1 Unef-EMF), cette attention allant si nécessaire jusqu’à l’ouverture de contentieux juridiques, administratifs et comptables.

– Achats de cadeaux, de fleurs et de médailles : 1 contre (SUD). Les frais de réception ne sont pas encadrés.

– Forfait de 40 euros pour les réunions de travail au restaurant. Une grande partie des élu.e.s ont expliqué trouver le prix de 40 euros par personne. Un VP explique que recevoir de hautes personnalités impliquait d’y mettre les moyens, discours auquel certain.e.s élu.e.s ont visiblement trouvé une véracité implacable, au contraire notamment de l’élu CGT, qui a une dernière fois raillé cette proposition en expliquant que, lors d’un déplacement des personnels, les fonds aloués ne sont que de 15 euros. Résultat du vote : Unanimité moins 4 contre (dont SUD) et 2 abstentions.

– Subventions aux associations de Polytech
Les élus SneSup, Unef, Cgt et Sud ont manifesté leur mécontentement de n’avoir aucun élément pour juger de l’approbation de ces fonds. Le président rétorque qu’il est attaché à l’autonomie de ses composantes, notamment Polytech qui a un statut particulier.
Résultat du vote : Unanimité moins 4 contre (dont SUD), une abstention.

– Désignation de 2 élu.e.s en Commission FSDIE « Projets Associatifs » : un binôme UNEF/EMF et un binôme InterAssos sont élus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *