Commission Aides Sociales à l’IEP : le mode d’emploi !


Chaque trimestre, la Commission Aides Sociales se réunit pour venir en aide aux étudiant-e-s en difficulté financière. Pourtant, de nombreux-ses étudiant-e-s en galère n’y soumettent pas leur dossier, par manque d’information de la part de l’IEP ou par méconnaissance de la procédure à suivre.

Voici, sous forme de questions/réponses, un mode d’emploi de la CAS.

Qu’est ce que la Commission Aides Sociales ?

La CAS fournit une aide financière ponctuelle aux étudiant-e-s en difficulté. Elle peut ainsi permettre à certain-e-s étudiant-e-s de sortir la tête de l’eau en cas de problèmes financiers, d’anticiper une dépense imprévue ou encore de payer un déplacement lors de mobilité (stage, 3A, voyage associatif, etc). Son but affiché est de jouer un rôle social en soutenant les étudiant-e-s en galère. Elle se réunit environ trois fois par ans.

Comment puis-je demander une aide en CAS ?

Votre dossier doit être déposé 10 jours maximum avant la prochaine CAS sur le bureau de Jean-Baptiste Giuliana ( jean-baptiste.giuliana@sciencespo-lille.eu). Il doit être notamment composé d’une lettre expliquant les difficultés rencontrées, d’un justificatif de bourse sur critères sociaux si vous êtes boursier-e, d’une copie du dernier avis d’imposition de vos parents ainsi que d’un questionnaire remplis sur votre situation. Vous pouvez retrouvez ici tous les éléments nécessaire à l’élaboration de votre dossier.

Qui peut faire une demande d’aide à la CAS ?

Tou-te-s les étudiant-e-s inscrit-e-s dans le cursus principal de Sciences Po Lille peuvent demander une aide à la CAS. Vous n’êtes pas obligé-e d’être boursier-e sur critères sociaux.

Quels sont les critère d’attribution de l’aide ?

De nombreux critères sont pris en compte dans l’attribution de l’aide. Le fait d’être boursier-e sur critères sociaux est un bon point, ainsi que le fait de demander une autre aide sociale en plus de celle de la CAS comme le FNAU (à demander au CROUS). La CAS prend également en compte la situation familiale du/de la demandeur/se, ainsi que ses ressources. La lettre vous permet de développer certains éléments qui n’apparaissent pas ailleurs dans le dossier, mais qui jouent un rôle important dans vos difficultés financières (problème de santé, mauvaise relation avec la famille…).

Toute dépense peut être un motif d’attribution d’aide, par exemple il est arrivé qu’un-e étudiant-e en difficulté financière demande entre autres des fonds pour pouvoir payer des nouvelles lentilles de contacts.

Combien puis-je demander à la CAS ?

Vous pouvez demander à la CAS autant que nécessaire tant que le montant est justifié par les pièces de votre dossier. Les aides apportées par la CAS peuvent aller de 200€ à 1500€, tout dépend de votre situation.

Suis-je obligé de consulter une assistante sociale ?

Depuis l’adoption du nouveau règlement de la CAS, un-e assistant-e social-e doit donner un avis écrit ou oral sur les dossiers examinés. Il est obligatoire pour le/la demandeur/se de la/le consulter. Cette consultation vous permettra de fournir à l’oral des éléments complémentaires à votre dossier et potentiellement d’être dirigé-e vers d’autres systèmes de demande de bourse complémentaires à la CAS. Elle est bien entendu totalement gratuite. Vous pouvez prendre rendez vous avec l’assistante sociale rattachée à Lille 2 et à l’IEP ( Mme Cramblin) ici. 

Qui a accès à mon dossier de demande d’aide ?

La CAS se réunit en huis-clos et les dossiers examinés sont anonymisés. Seul-e-s le responsable associatif et l’assistant-e social-e auront connaissance de votre identité. Les autres membres de la CAS n’auront accès qu’à une synthèse de votre dossier (votre année d’étude et votre filière, votre situation familiale, votre situation financière, votre échelon de bourse si vous êtes boursier-e ainsi que les éléments que vous aurez apportés dans votre lettre).

Besoin d’aide ?

Les syndicats siègent en CAS et participent à l’étude des dossiers, mais ils sont également là pour informer et aider à la constitution ou le dépôt des dossiers. Ils connaissent également les autres dispositifs qui permettent d’obtenir des aides financières pour les étudiant-e-s (FNAU, CROUS etc… ), si vous en avez besoin n’hésitez pas à nous contacter : Salomé au 06.09.30.90.32 ou Geoffrey au 06.31.19.19.23
Nous nous attachons à défendre une CAS aux critères lisibles, pour les étudiant-e-s en difficulté, et nous engageons à nous opposer à toute baisse de son budget !  

1342559960_84ruedetrevise

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *